Voir les photos (3)

Patrimoine du village de Parves-et-Nattages

Site et monument historique, Patrimoine historique, Patrimoine religieux, Château, Maison, Ville / Village, Lavoir, Four à pain, Chapelle, Eglise à Parves-et-Nattages
  • Ce village peut s'enorgueillir d'un riche patrimoine, lié à son histoire particulière de 2 communes préalablement existantes : celle de Parves et celle de Nattages, regroupées depuis 2017 sous le nom de Parves-et-Nattages.

  • L'implantation humaine la plus ancienne est attestée par la découverte de plusieurs pierres à cupules, témoins durables de l'occupation préhistorique. Par la suite, les Romains s'installent : des pièces de monnaie antique ont été retrouvées.

    Ce territoire était placé sous la suzeraineté des comtes de Savoie : le petit hameau de Chemilieu, sur l'ancienne commune de Parves dépendait notamment de la seigneurie de Pierre-Châtel.

    Les paroisses de Parves et de Nattages sont unies à partir...
    L'implantation humaine la plus ancienne est attestée par la découverte de plusieurs pierres à cupules, témoins durables de l'occupation préhistorique. Par la suite, les Romains s'installent : des pièces de monnaie antique ont été retrouvées.

    Ce territoire était placé sous la suzeraineté des comtes de Savoie : le petit hameau de Chemilieu, sur l'ancienne commune de Parves dépendait notamment de la seigneurie de Pierre-Châtel.

    Les paroisses de Parves et de Nattages sont unies à partir du 17° siècle, période à laquelle l'église Saint-Vincent de Nattages est reconstruite.

    L'église de Parves date quant à elle de 1894. C'est également au 19° siècle que que Parves se sépare de Nattages.

    Autre élément remarquable du patrimoine de la commune : le tombeau de Pierre Boisson, situé sur un site en hauteur avec une vue imprenable sur le Rhône. Pierre Boisson, franc-maçon né à Loisieux en 1819 avait fait fortune au Mexique. Ses compatriotes lui refusant une sépulture chrétienne, il acheta à la commune l’autorisation d’édifier son tombeau en cet endroit.

    L'architecture vernaculaire bugiste est aussi bien présente puisque la commune dispose dans chaque hameau d'un four et d'un lavoir-abreuvoir, construits en molasse ou en brique.

    Les plus remarquables sont ceux des hameaux de Charmont, Château-Bochard et de Montpellaz.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2024
    Ouvert Tous les jours
Est accessible/desservi(e) par...
Fermer