Lacets du Grand Colombier au dessus de CulozLacets du Grand Colombier au dessus de Culoz
©Lacets du Grand Colombier au dessus de Culoz|Laurent Madelon

A vélo sur le Grand Colombier

Étape régulière du Tour de France, le col du Grand Colombier, col de légende, est un véritable défi pour les cyclistes, avec ses 4 versants, ses lacets et des passages à 22%.

Le Géant du Bugey a vu passer bien des Fêlés. Serez-vous le prochain ?

Un col de légende

Etape mémorable du Tour de France 2012, 2016, 2017, 2020 et 2023, le col du Grand Colombier et ses 4 faces est un col de légende et un vrai défi pour les coureurs cyclistes avec 18 km de route depuis Culoz (versant sud du Grand-Colombier), 1 262 m de dénivelé et des passages à 14 %.

Situé à 30 min d’Aix-les-Bains, 1h d’Annecy et Genève et 1h30 de Lyon, le Grand Colombier et ses lacets sont une étape obligatoire pour tous les cyclistes souhaitant se mesurer à un col très difficile offrant une vue incomparable sur les alentours.

Vous rêvez de vous attaquer à un des cols les plus durs de France ?
Vous n’avez pas peur d’enchaîner 2, 3 ou 4 ascensions aller-retour du Grand Colombier par des faces différentes dans la même journée ?
Vous êtes prêts pour rejoindre la confrérie des Fêlés du Grand Colombier.

4 faces à découvrir

Depuis Culoz : 18,3 km. D+ : 1262 m.
Sans aucun doute la plus belle des faces avec ces lacets spectaculaires et un panorama remarquable qui se découvre au fil des premiers hectomètres. Cette face est irrégulière et promet des chaleurs importantes dans les 7 premiers kilomètres entre vignobles et falaises. A mi-parcours, des pentes plus faibles en forêt permettent de se reposer un peu à l’abri du soleil avant d’attaquer une deuxième partie tout aussi difficile que la première. Un conseil, gardez un peu de forces pour la fin.
Depuis Artemare, via Virieu-le-Petit : 15,9 km. D+ : 1251 m.
La montée du Grand Colombier depuis Artemare (via Virieu-Le-Petit) est appelée la « directissime ». Elle doit ce surnom évocateur à sa route qui serpente très peu. Ainsi, on trouve un passage à 22% au-dessus de Virieu-le-Petit…
Depuis Anglefort : 15,7 km. D+ : 1251 m.
La montée du Grand Colombier par Anglefort est peut-être la moins connue mais reste néanmoins redoutable !
Depuis Champagne-en-Valromey par Lochieu : 12,3 km. D+ : 900 m.
Cette montée du Grand Colombier est réputée pour être la moins difficile des quatre faces. L’ascension est composée de plusieurs replats entre ses rampes à plus de 10% tout de même. Les deux derniers km n’offrent cependant aucun répit, la dernière rampe est raide et souvent ventée.

Les journées cyclo

du Grand Colombier

Roulez sur une routes fermée aux voitures les deuxièmes samedis des mois de juin, juillet, août et septembre. En 2024, les journées cyclo auront lieu les 8 juin, 13 juillet, 10 août, 14 septembre.

Véritables fêtes du vélo, moment convivial accessible à tous les amoureux de la petite reine, les quatre journées sont des événements gratuits et sans inscription.

Un ravitaillement vous sera offert par le Département de l’Ain, en collaboration avec les Fêlés du Grand Colombier au sommet du col, un accueil café est organisé par l’Office de Tourisme à la Maison du vélo de Culoz.

Deux suggestions de boucles

au départ de Belley et des Plans d'Hotonnes

Tout pour préparer sa sortie

Le petit +

Cycliste dans les pentes du Grand ColombierCycliste dans les pentes du Grand Colombier
©Cycliste dans les pentes du Grand Colombier
  • Quelles sont les dates des journées cyclo du Grand Colombier 2024 ?

    En 2024, les journées cyclo auront lieu les deuxièmes samedis des mois de juin, juillet, août et septembre :
    Les 8 juin, 13 juillet, 10 août, 14 septembre.

    Qu’est-ce que les journées cyclo ?
    Les journées cyclo sont des évènements libres et gratuits, 4 samedis de l’été, la route du Grand Colombier depuis Culoz est fermée aux voitures et réservée aux cyclistes.

  • Quelles sont les dates d'ouverture et de fermeture des routes du Grand Colombier ?

    Les 4 routes menant au Grand Colombier sont fermées pendant toute la période hivernale. Elles sont de manière générale fermées par le service route du département de l’Ain du mois de novembre à la deuxième partie du mois d’avril.

  • Est-ce qu’il y a des restaurants au Grand Colombier ?

    – Au niveau du col, La Pause du Grand Colombier propose de la petite restauration avec de nombreux produits locaux. L’Auberge du Grand Colombier et le Chalet d’Arvières sont situés dans l’ascension, côté Culoz et Lochieu (Arvière-en-Valromey).
    Vous trouverez également à proximité Ô saisons du Grand Colombier à Virieu-le-Petit (Arvière-en-Valromey), le Séran à Artemare, Au Campagnard Autrement à Culoz, La Ferme du Marais et l’Auberge, de la Paillère à Lavours.

  • Quels hébergements y a t'il sur le Grand Colombier ?

    Il n’y a pas d’hébergement au sommet du Grand Colombier mais dans les communes environnantes. Plus d’information sur nos pages hébergements.

  • Comment se rendre au pied du Grand Colombier ?

    – En train : la gare de Culoz au pied du Grand Colombier est située sur l’axe ferroviaire Lyon – Genève.
    – En voiture : plusieurs parkings sont accessibles à proximité de la Maison du vélo de Culoz.
    Pour effectuer quelques kilomètres d’échauffement avant l’ascension du col il est possible de se garer au Lac du Lit au roi et de tourner les jambes en empruntant la piste cyclable ViaRhôna sur 12 km de plat.

Fermer